Author Topic: LA PREMIERE OBLIGATION (d’ordre personnel)  (Read 2767 times)

Muhammed

  • Moderator
  • phpBB Alsunna Pioneer
  • *****
  • Posts: 79
    • Email
Concernant cette obligation, qui est à la charge de chaque Moukallaf, nous comprenons d’un verset du Qour’an

 «ô vous qui avez cru! croyez en Dieu et en Son Messager, au Livre qu’Il lui a révélé (c’est-à-dire le Qour’an) et à ceux qu’Il a fait descendre auparavant. Celui qui commet de la mécréance envers Dieu, Ses Anges, Ses Livres, Ses Messagers et concernant le Jour Dernier se trouve dans un terrible égarement.»

(Qour’an 4/136)

 C’est dans ce sens qu’un éminent savant du Salaf, l’imam Abou_L-Haçane Al-Ach^ariyy a dit (dans le sens)  :

  «La première obligation sur tout  sujet de Dieu est la connaissance de Dieu, de Son Prophète et de Sa Religion.»

 La croyance est un tout, c’est-à-dire qu’elle est globale et indissociable. En effet, à  la  demande[1][1] de  l’Ange  Gabriel : “Informe-moi sur la croyance”, le Prophète (Que Dieu l’élève d’avantage en grade)  répondit  (dans le sens):

 «(…) La croyance est que tu croies en Dieu, en Ses Anges, en Ses Livres, en Ses Messagers, au Jour du Jugement et à la Prédestination du bien et du mal (…)»

(Hadith rapporté par Mouslim)

Ceci doit amener à croire en tout ce que le Prophète Mouhammad (Que Dieu l’élève d’avantage en grade)  a annoncé et énoncé de la part de Dieu, qu’il s’agisse de la question posée dans la tombe, des supplices et des délices de celle-ci, de la résurrection des morts, du Jour du Jugement, du Paradis et de ses délectations, de l’Enfer et de ses terribles châtiments, etc.

[1]Gabriel (Djibril) lui avait posé cette question pour que les gens présents dans l’assemblée prennent connaissance de la réponse, et non par ignorance.