Author Topic: Les jours durant lesquels il est interdit de jeûner  (Read 7597 times)

Muhammed

  • Moderator
  • phpBB Alsunna Pioneer
  • *****
  • Posts: 79
    • Email
Le jeûne est un acte d’adoration et de soumission à Dieu (Allah). Toutefois, le Prophète Mouhammad sallAllahu ^alayhi wa sallam  a enseigné qu’il est formellement interdit de jeûner cinq jours par an, et qu’il y a des conditions pour quinze autres jours.

Le Messager de Dieu nous a appris qu’il est interdit de jeûner certains jours, à savoir :

Le jour de la fête du Fitr

Il est interdit de jeûner le jour de la fête de la rupture du jeûne, appelé le jour de la fête de al-Fitr, ^idou l-Fitr, ou jour du petit aïd. Ce jour correspond au 1er jour du mois de Chawwal (mois suivant le mois de Ramadan).

Le jour de la fête de al-'Ad-ha

Il est également interdit de jeûner le jour de la fête du sacrifice appelé la fête de al-'Ad-ha, ^idou l-'Ad-ha, ou jour du grand aïd. Ce jour correspond au 10e jour du mois lunaire de Dhou-l-Hijjah.

Les trois jours de at-tachriq

Il n’est pas permis non plus de jeûner les trois jours de tachriq. Ce sont les trois jours qui suivent le jour de la fête de al-'Ad-ha. Ce sont durant ces jours que les pèlerins jettent des pierres dans les trois jamarat (bassins).

Le Prophète a en effet dit dans le hadith rapporté par Mouslim :

أيام التشريق أيام أكل و شرب

( Ayyamou t-tachriq ‘ayyam ‘aklin wa chourb) ce qui signifie : « Les jours de at-tachriq sont des jours où on mange et boit. »

Le jour du doute

De même, il est interdit de jeûner le jour du doute compté comme le 30e jour de Cha^ban, quand le début du mois de Ramadan n’est pas confirmé, sauf dans certains cas.

Le Prophète nous a en effet enseigné cela par sa parole :

لا تقد موا رمضان بيوم أو يومين صوموا لرؤيته وأفطروا لرؤيته فإن غم عليكم فأكملوا عدة شعبان ثلاثين

(La taqaddamou Ramadana bi yawmin ‘aw yawmayni soumou lirou’yatihi wa ‘aftirou lirou’yatihi fa’in ghoumma ^alaykoum fa’akmilou ^iddata Cha^bana thalathin) ce qui signifie : « N'anticipez pas Ramadan d'un ou deux jours. Jeûnez à la vue [du croissant] et interrompez le jeûne à la vue [du croissant] et si l'observation est gênée par des nuages, complétez le compte de Cha^ban à trente jours » rapporté par Al-Boukhariyy et Mouslim.

La deuxième moitié de Cha^ban

Enfin, il est interdit de jeûner la deuxième moitié de Cha^ban (c’est le mois qui précède Ramadan) sauf dans certains cas. Comme celui qui jeûne durant la deuxième moitié du mois de Cha^ban car il a pour habitude de jeûner tous les lundis et jeudis de l’année, ou celui qui a des jours à rattraper d’années précédentes, cela leur est permis. Pour connaître les autres cas, adressez vous à nos centres.