alsunna.org, We Authenticate !

La religion Islamique (French / Spanish) => French - La religion Islamique => Topic started by: Muhammed on 09, 27

Title: Les Prodiges (Karamah) des Saints
Post by: Muhammed on 09, 27
Le Saint (Waliyy) est un pieux qui, par crainte et amour de Dieu, se conforme strictement aux préceptes de la Chari^ah (codes, lois et commandements islamiques). Il s’acquitte des obligations de la Religion et s’abstient de faire les péchés. Il accomplit beaucoup d’actes surérogatoires, tels que jeûne, prière, aumône, etc. Il persévère ainsi dans cette voie de droiture jusqu’à la certitude, c’est-à-dire jusqu’à la mort. Il recevra la bonne nouvelle dans cette vie, tout comme dans l’au-delà. Ainsi, nous comprenons d’un verset du Qour’an que les Saints verront affluer les Anges du ciel qui leur diront ce qui signifie:

 «(…) N’ayez pas peur, ne soyez pas affligés, et recevez plutôt une heureuse assurance, celle du Paradis que Dieu vous a promis. Nous sommes pour vous des soutiens dans cette vie présente tout comme dans l’autre où tous vos désirs seront comblés et vos voeux satisfaits; là où vous aurez ce que vous réclamez.» (Qour’an 41/30 à 31)

 Dieu honore le Saint avec des prodiges (Karamah) qui sont autant de miracles du Prophète qu’il suit correctement. En général, il est possible que tout ce qui est miracle pour un Prophète se réalise sous forme de faits hors du commun pour le Saint.

Tel fut le cas de Marie mère de Jésus, que Dieu reçut en Sa Grâce et comme signe de cette acceptation, confia sa garde au Prophète Zacharie afin de lui assurer une bonne éducation. Celui-ci, à chaque reprise, entrant dans la pièce où Marie s’isolait pour adorer Dieu, trouvait auprès d’elle des fruits d’été en hiver, et des fruits d’hiver en été, ce qui lui fit dire : -ô Marie! comment t’es-tu procuré cela? Et elle de répondre : “C’est de la part de Dieu. Oui, Dieu fait attribution de Ses dons à qui Il veut sans réserve.”

 D’autre part, sachez que Dieu préserve le Saint contre la mécréance. Et s’il lui arrive de tomber dans un grand péché, il s’en repent sans y persister. Le Saint chemine droit sur la voie du Prophète en observant toutes les prescriptions de Dieu. Il ne profitera donc pas des prodiges qui se réalisent à travers lui pour prétendre faussement la Prophétie.

 Le miracle, par ses caractéristiques qui le différencient de la magie et des autres phénomènes extraordinaires, demeure la preuve irréfutable de la véracité du Prophète pour qui il se réalise. En effet, il faut savoir que :

 •         le miracle appuie et soutient le Prophète dans sa prétention. C’est en quelque sorte sa légitimation

•         il est différent de la magie, de la sorcellerie, etc.

•         il est un don de Dieu qui est Véridique; Sa Science est parfaite et englobe toute chose

 Par conséquent c’est Dieu qui, par le miracle, soutient le Prophète dans sa prétention; ce qui constitue un témoignage de Dieu à l’égard du Prophète. C’est donc la preuve que le Prophète est véridique dans tout ce qu’il annonce et énonce de la part de Dieu.

 Remarque

Un homme, aussi Saint soit-il, et même proche parent d’un Prophète, reste toujours inférieur aux Prophètes. Nous comprenons d’un verset du Qour’an :

 «(…) Nous (Dieu) avons accordé à chacun d’eux (les Prophètes) un grade plus élevé qu’au reste de la créature.» (Qour’an 6/86)

Difference entre Prophete-Messager et Prophete non-Messager

Rappelons que tous les Prophètes ont eu la même croyance, car nous comprenons d’un verset du Qour’an :

 «Nous t’avons (Mouhammad) accordé la Révélation comme Nous l’avions accordée à Noé et aux Prophètes venus après lui. Nous avions inspiré Abraham, Ismaël, Isaac, les Asbat[6][6], Jésus, Job, Jonas, Aaron, Salomon et Nous avions donné des Psaumes à David.» (Qour’an 4/163)

 Les Prophètes sont soit Prophètes-Messagers soit Prophètes non-Messagers. Ils ont en commun d’avoir tous reçu la Révélation. Cependant, le Prophète-Messager reçoit une nouvelle Charte, ou vient abroger certaines lois de la Charte du Prophète-Messager précédent. Quant au Prophète non-Messager, il reçoit l’ordre de suivre et de faire appliquer la loi du Prophète-Messager qui l’a précédé.

Tout Messager (excepté le cas des Anges) est Prophète, mais tout Prophète n’est pas forcément Messager. Cependant, les Prophètes sont uniquement des hommes.

Il n’y a ni Prophète-Messager, ni Prophète non-Messager parmi les Jinn.